Protec industrial doors -Advanced special door engineering

Advanced special door engineering

Language | Taal | Langue | Sprache :

Réglementation acoustique

Réglementation acoustique pour les portes insonorisantes

Les portes sectionnelles insonorisantes sont testées et certifiées selon la norme EN-ISO 10140-2:2010 en, ancien ISO 140-3:1995 par Peutz.

Le laboratoire de Peutz remplit les conditions relatives à ce type de tests et est agréé conformément à la norme ISO/IEC 18025. Il est en outre accrédité par le Conseil néerlandais de l’Accréditation (RvA) sous le numéro L334. En faisant réaliser les tests auprès d’un organisme accrédité, il est possible, en tant que producteur et fournisseur, d’installer des portes dans toute l’Europe. Le test est exécuté conformément à la norme adéquate et à la méthode de test adaptée. Ceci offre l’avantage supplémentaire que les résultats de mesure peuvent aussi être utilisés dans le cadre du marquage CE des portes. À partir des mesures de laboratoire sur les éléments de construction, dans le cas de Protec Industrial Doors les portes insonorisantes, les résultats de mesure de laboratoire indiquent au final les propriétés acoustiques sur les différentes fréquences (Hz).

Lors d’une étude en laboratoire, l’isolation phonique de la porte est mesurée en appliquant la construction à étudier dans une ouverture de mesure entre deux locaux de mesure contigus entièrement désaccouplés. Dans un des locaux, le « local d’émission », le son est émis via des enceintes. Le niveau sonore est ensuite mesuré et enregistré dans le « local d’émission » ainsi que dans le « local de réception » contigu.

Protec Industrial Doors n’a pas testé uniquement les vantaux des portes sectionnelles insonorisantes mais la construction de porte complète. Ce qui vous garantit leur bonne isolation phonique dans la pratique. Outre les portes déjà certifiées, Protec peut en concertation avec nos ingénieurs et le bureau-conseil acoustique Peutz adapter les portes aux exigences sonores souhaitées (dB) et aux bandes d’octaves demandées. Il est ainsi possible de développer et de fabriquer des portes insonorisantes qui atténuent les tons très graves ou très aigus.